Confinement : les activités nautiques de loisirs sont prohibées

coronavirus mahina
Confinement : les activités nautiques de loisirs sont prohibées
Confinement : les activités nautiques de loisirs sont prohibées ©Polynesie La1ere
Les policiers municipaux de Mahina arpentent les plages et les plans d’eau et verbalisent les contrevenants.
 
Depuis le début du confinement, un arrêté du Haut commissariat interdit toutes les activités nautiques de loisirs. En conséquence les plages sont désertes, les spots de surf également et le nautisme est formellement prohibé.

Les rameurs et autres surfeurs, confinés comme tout le monde, doivent donc patienter avant de reprendre le chemin des plans d'eau.

Des patrouilles terrestres et maritimes sont organisées tout autour de l’île de Tahiti à l’image de ce qui se passe dans la commune de Mahina où a débuté une campagne de verbalisation.
 
Confinement : les activités nautiques de loisirs sont prohibées