polynésie
info locale

Le défilé des lanternes clôture le nouvel an chinois

fêtes de fin d'année Tahiti
Défilé lanternes / nouvel an chinois
©Polynésie la 1ère
Le traditionnel défilé des lanternes a mis fin, samedi 3 mars, aux festivités du nouvel an chinois. Des dizaines de personnes ont marché de la mairie de Papeete au temple Kanti.
Ils étaient nombreux, samedi soir, à avoir assisté aux dernières festivités du nouvel an chinois. Une soirée qui a commencé par le traditionnel défilé des lanternes de la mairie de Papeete jusqu'au temple Kanti.

Ce défilé des lanternes, qui clôture l'année du coq pour ouvrir l'année du chien, est une tradition dans la communauté chinoise. "C'est le chemin pour amener les esprits chez eux et ainsi avoir une année sereine", confie un spectateur actif de la manifestation. 


Selon Roland Sam, président de l'association Varua Tupuna Taina, cette tradition est tirée d'une légende remontant à des milliers d'années. 


A l'issue de la marche, un spectacle a été donné au temple Kanti où la foule était présente. Cette année, la communauté chinoise a célébré le réveil du dragon après trente années de sommeil. Angela Mayer, professeur de mandarin au collège Anne-Marie Javouhey, est à l'origine de cette rénovation. Elle s'est entourée de ses élèves et d'artisans pour redonner une beauté au dragon. 


Ce beau dragon, le public a ainsi pu le découvrir lors de la soirée au temple. Au programme des dernières festivités : danse et parade du dragon, démonstration de Kung Fu... "On danse pour célébrer la joie et nous rassembler", explique Roland Sam. Un dernier moment de fête avant de reprendre le travail jusqu'à l'année prochaine. 

 

Publicité