polynésie
info locale

Dengue : 1691 cas autochtones et 2 cas importés

dengue tahiti
Dengue de type 2
©CCO Pixnio James Gathway USCDCP
Selon le dernier bulletin de veille sanitaire, au 28 octobre, 1691 cas autochtones et 2 cas importés de dengue 2 ont été confirmés depuis début 2019.
L'épidémie de dengue est en cours, en Polynésie française, depuis avril dernier. Selon le dernier bulletin de veille sanitaire, au 28 octobre, 1691 cas autochtones et 2 cas importés de dengue 2 ont été confirmés depuis début 2019.

Les îles qui sont en phase épidémique sont les îles de la Société avec Tahiti, Bora-Bora, Moorea, Raiatea, Huahine, et Tahaa. Les tuamotu sont aussi touchés avec Rangiroa. Les Marquises et les Australes ne sont pas épargnées puisque les îles de Ua Pou, Hiva Oa, Ua Huka, Fatu Hiva et Tubuai sont en phase épidémique. Certaines îles des Tuamotu sont actuellement en phase d’alerte : Takaroa, Maupiti, Tikehau et Arutua.

Le virus de type 2 (DENV-2) n'ayant pas circulé dans le Pays depuis l'an 2000, la population est faiblement immunisée. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées. Ce contexte épidémiologique pourrait entraîner une épidémie de plus grande ampleur.
 

Quelques conseils pour lutter contre la dengue


1) Prévention individuelle pour ne pas être infecté :

- protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire, diffuseurs...)
- éliminez chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile et de votre lieu de travail

2) Si vous avez de la fièvre supérieure à 38°C, consultez un médecin.

Ceci est important si vous venez de Tahiti et vous rendez dans une autre île de Polynésie non touchée par ce virus.

3) Si vous avez la dengue :

- protégez-vous des piqûres de moustiques pendant 10 jours (dormir sous moustiquaire en particulier)
- limitez vos déplacements, pour ne pas contaminer d’autres zones géographiques.
Publicité