Dengue : la bactérie wolbachia au secours de la Calédonie

dengue province sud
moustique
©NC la 1ère
La wolbachia est une bactérie naturelle qui introduite dans le moustique, bloque la transmission des arboviroses comme la dengue, le zika et le chikungunya. Procédé inventé en Australie, il sera testé  Nouméa en Nouvelle-Calédonie.
Les premiers moustiques du programme wolbachia seront disséminés en juillet prochain. La wolbachia est la bactérie qui, introduite dans le moustique, bloque la transmission des arboviroses, comme la dengue, le zika ou le chikungunya. Un procédé inventé en Australie et qui sera testé donc à Nouméa. En effet, une convention a été signée le 4 mars dernier entre l’université australienne de Monash, à l'origine du procédé, l’institut Pasteur, la mairie de Nouméa et le gouvernement de la Calédonie.

Cette méthode doit enrayer l'épidémie de dengue dans la capitale. 180 pièges seront posés chez des particuliers et si l'essai est concluant, le programme pourrait être étendu à d'autres communes. Depuis le début de l'année, 1 600 personnes ont contracté le virus de la dengue en Nouvelle-Calédonie et on déplore un décès. La Polynésie française est aussi touchée actuellement par des cas de dengue. Le Pays a d'ailleurs lancé des pulvérisations dans certains quartiers de Papeete, où ont été déclarés deux cas.
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live