polynésie
info locale

Enseignement : les parents d'élèves montent au créneau

éducation tahiti
La FAPEEP monte au crénau
Rien ne va plus entre les associations de parents d'élèves et le vice rectorat. Le blocage des remplacements d'enseignants qui perdure et des postes vacants titulaires ne sont pas pourvus depuis plusieurs années. Aujourd'hui, les associations se regroupent pour manifester leur mécontentement.
La  FAPEEP (Fédération des associations de parents d'élèves de l'enseignement public) est montée au créneau ce matin au CESC (Conseil économique, social et culturel) contre le vice-rectorat. Son président, Tepuanui Snow, était entouré des présidents des associations de parents d’élèves des collèges de Punaauia, Papara, Arue et Henri Hiro ou encore Faa’a.

Ensemble ils dénonçaient le non-remplacement des professeurs absents dans les établissements du secondaire au prétexte d’une surconsommation des emplois attribués à la Polynésie française par le ministère de l’éducation nationale. Ils dénonçaient aussi le "mutisme" de l’Etat à propos de l’extension à la Polynésie française du dispositif  de « bourse au mérite ».

Interrogée ce matin la ministre de l’Education Téa  Frogier a réfuté le terme d’"absentéisme".

Téa Frogier au micro de Ibrahim Ahmed Hazi

Enseignement, les parents d’élèves montent au créneau

 

Publicité