Covid-19, les avions désinfectés intégralement

transports faaa
Covid-19, les avions désinfectés intégralement
©polynesie.la1ere
Les compagnies aériennes prennent des précautions drastiques pour assurer la désinfection de leurs avions. Elles font appel à la seule société agrée du territoire pour assainir leurs appareils avant chaque décollage. 
 
Même si il n’y a plus aucun cas de covid-19 en Polynésie française, la prudence reste de mise. Avec la réouverture des lignes internationales en juillet, le risque d’avoir des nouveaux cas importés est réel.

Pas le moment de baisser la vigilance alors les compagnies aériennes rodent leurs protocoles de désinfection des avions.
 

45 minutes pour s’équiper


Les équipes qui nettoient les avions doivent désormais respecter un rituel bien précis. Il faut être trois personnes pour s’habiller. Mettre gants, masque, sur-blouse, combinaison et trois paires de gants. 45 minutes de préparation rien que pour s’équiper. Un protocole strict qui a été fixé par l’OMS (organisation mondiale de la santé).
 

Désinfecter chaque vol international


Une seule entreprise du fenua est agrée pour assurer la désinfection des avions. Ses quatre employés ont étés formés au Vanuatu et en métropole.

Un vol de la continuité territoriale est arrivé la veille qu’il faut assainir intégralement. Un virucide agrée pour l’aviation est pulvérisé dans tout l’appareil par deux robots de diffusion et un diffuseur portable.

On ne peut pas utiliser d’autres produits que ceux agréés aéronautiques - Patou Faahu, gérante société Tahiti Bio Système


40 minutes de pulvérisation sont nécessaires.

Regardez ce reportage de Natacha Szilagyi et Jérôme Lee :
©polynesie
Le produit est biodégradable et disparait de lui-même après quelques minutes. Il coute tout de même 20 000 francs le litre.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live