Municipales 2020: une autre élue du Tapura candidate à Faa'a

élections faaa
Teura Tarahu-Atuhiva candidate à Faa'a
©David Chang
5 jours après l’annonce officielle de la candidature de Jean-Christophe Bouissou aux élections municipales de Faa’a, une autre élue Tapura fait part de ses intentions. Teura Tarahu-Atuahiva a présenté ce jeudi matin sa liste indépendante, Tamari’i Faa’a I’oa.
Elle se présente comme une enfant de Faa’a, où elle est née. Teura Tarahu-Atuahiva a annoncé ce jeudi matin sa candidature dans la commune tenue par Oscar Temaru depuis 1983.

Elue des Iles du Vent, Teura Tarahu-Atuahiva siège sur les bancs du Tapura à l’Assemblée de Polynésie. Ce qui ne l’empêche pas de se présenter face au ministre du logement du gouvernement d'Edouard Fritch, Jean-Christophe Bouissou, investi par le Tapura à Faa'a.

"Ce n’est pas une élection de parti. Je suis une enfant de Faa’a, j’ai le droit de me présenter" a-t-elle déclaré ce matin.

Teura Tarahu-Atuahiva

Une "réelle lassitude" dans les quartiers de Faa'a

Sa liste, baptisée Tamari’i Faa’a i’oa, est composée de femmes et d’hommes "issus de la société civile" et qui "ont pour objectif commun, la volonté et la détermination d’opérer les changements nécessaires pour le renouveau de notre commune."

"Je sens à travers mes déplacements quotidiens dans les quartiers de Faa’a une réelle lassitude et une véritable volonté de changement."

Teura Tarahu-Atuahiva


C’est la 2ème fois que Teura Tarahu-Atuahiva se porte candidate aux élections municipales de Faa’a. L’élue Tapura s'était déjà présentée dans la commune lors du scrutin de 2014 sous la bannière du Tefana to’u aia. Elle avait recueilli 7,58% des voix, et siège au conseil municipal depuis cette date.

Le ministre du logement en Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, avait annoncé qu’il mènerait la liste du parti majoritaire Tapura Huira’atira dans la commune de Faa’a, vendredi dernier sur TNTV. Déjà candidat en 2008, il avait remporté 31% des voix.

Aussi candidats à Faa'a, une journaliste, et un policier municipal

La journaliste et membre du conseil municipale Heia Parau avait déjà annoncé sa candidature. Le policier municipal Aldo Manuarii Stergios a confirmé la sienne lors d'une conférence de presse ce jeudi matin.

Aldo Stergios mènera la liste du mouvement citoyen Te Rima Hono, la "main serviable". Son programme porte sur les thèmes de la tranquillité, et de la sécurité dans la commune, mais aussi de la cause animale. C'est un premier pas en politique pour cet homme de 52 ans.

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live