polynésie
info locale

Oscar Temaru, candidat à sa propre succession à Faa'a

élections faaa
oscar temaru mairie faa'a
Au second plan : des jeunes présents au service Etat Civil de la mairie de Faa'a. Au premier plan, de gauche à droite, les membres actuels du Conseil municipal : "Api", Linda Taharagi, le maire Oscar Temaru, le premier adjoint Robert Maker et Andy Céran-Jérusalémy. ©DAVID COUANON/POLYNESIE LA 1ère
Lors d'une conférence de presse ce 7 février, Oscar Temaru a confirmé sa candidature à sa propre succession, à la tête de la mairie de Faa'a. Bien qu'elle soit en cours de finalisation, il a annoncé une liste "équilibrée", comprenez rajeunie.
Lors d'une conférence de presse, ce 7 février, Oscar Temaru, le maire sortant et président du Tavini Huiratiraa, a confirmé sa candidature à sa propre succession à la tête de la mairie de Faa'a. Date qui n'a pas été choisie au hasard, puisqu'elle correspond au lendemain de la pleine Lune, ra'i, dans le calendrier lunaire polynésien : "tout est dégagé et tout est bon, que ce soit pour la pêche, les récoltes...c'est également l'anniversaire de ma femme [...] comme on dit 'derrière un grand homme politique, il y a toujours une grande dame," a expliqué Oscar Temaru face à la presse.

Entouré de piliers de la commune, tels que son premier adjoint Robert Maker ou encore Andy Céran-Jérusalémy, Oscar Temaru souhaite présenter une liste "équilibrée" pour préparer la relève. "Il y a un commandant de bord, un docteur en neuro-psychologie...ça va être une belle équipe, vous verrez. Mais attendez un peu..."

Oscar Temaru n'a pas non plus dévoilé son programme. Mais concernant l'assainissement, l'eau et les déchets sur la commune, il a précisé : "tant que je serais là, nous allons nous-mêmes gérer 'ces trois mamelles'.[...] Aujourd'hui, les communes sont des collectivités de l'Etat, bien joué de la part de l'Etat. Et le droit de souveraineté appartient à l'Etat, ce qui veut dire que tout ce que vous voyez là appartient à l'Etat.[...] Que chaque électeur et électrice de ce Pays comprennent l'importance de ce combat que nous menons.

Le maire sortant a également un projet de "grand complexe sportif, multi-fonctionnel, pas loin de la RDO. Un projet de plusieurs années et de plusieurs milliards d'investissement."

Petit tacle adressé à Jean-Christophe Bouissou, éternel adversaire du Tavini pour la mairie : "Il y a une source à Piafau, occupée aujourd'hui par un squatteur. Elle appartient aux enfants de Faa'a."

Quant à la question de sa succession : "normalement, je dois vivre jusqu'à 100 ans, jeûner et équilibrer son alimentation. Pendant un laps de temps très court, j'ai eu un zona, un problème d'AVC et de l'apnée du sommeil. Les médecins m'ont dit 'normalement, un éléphant serait mort'. Vous vous rendez compte ? Grâce au jeûne. [...] Nous avons des valeurs à transmettre [...] je suis encore là avec toutes les capacités requises pour pouvoir le faire."
Oscar Temaru candidat à sa propre succession

Oscar Temaru est maire de Faa'a depuis 1983.