publicité

Les futurs pilotes polynésiens peuvent se former chez eux

C3P (Centre Polynésien de Perfectionnement au Pilotage) vient de recevoir le nouvel agrément ATO de l’entreprise, l’autorisant à former des pilotes professionnels et des instructeurs.

Vue intérieure du nouveau simulateur ALX de C3P récemment certifié par la DGAC et qui sera utilisé lors des formations des pilotes professionnels. © C3P
© C3P Vue intérieure du nouveau simulateur ALX de C3P récemment certifié par la DGAC et qui sera utilisé lors des formations des pilotes professionnels.
  • Polynésie la 1ère avec communiqué C3P (MEL : IB)
  • Publié le , mis à jour le
La réglementation européenne sur l'aviation civile impose d'agréer les qualifications mais également les organismes de formation dispensant ces qualifications. C3P était déjà titulaire d’un ATO (Approved Training Autorisation), sigle désignant un "organisme de formation agrée" pour la délivrance des licences de pilote privé et ses différentes qualifications. Le 28 août 2019, cet agrément a été étendu aux formations professionnelles.
 
Stéphane Chantre (PDG de C3P) et Stéphane Durand (Directeur par intérim du SEAC) présentent le certificat ATO étendu aux formations de pilotes professionnels. © C3P
© C3P Stéphane Chantre (PDG de C3P) et Stéphane Durand (Directeur par intérim du SEAC) présentent le certificat ATO étendu aux formations de pilotes professionnels.


C3P devient ainsi la première école de pilotes professionnels fondée en Polynésie. Les Polynésiens vont enfin pouvoir suivre un cursus complet de formation au métier de Pilote professionnel tout en restant à Tahiti.
 

Une réunion d’information sera organisée fin septembre. Les candidats intéressés par cette présentation peuvent se manifester en écrivant à : atoc3p@gmail.com.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play