Grève à la cuisine centrale : des milliers d'élèves sans cantine ?

social tahiti
Retour sur les bancs de l'école le 17 août pour tous les élèves
Retour sur les bancs de l'école le 17 août pour tous les élèves ©Polynésie 1ère
A la cuisine centrale, les négociations ont commencé avec la CSIP. Si aucun accord n'est trouvé sur les points de revendications, la grève pourrait être effective à minuit, ce mercredi. Conséquence : des milliers d'élèves pourraient se retrouver sans cantine dès demain, jeudi 23 novembre.

A la cuisine centrale, les négociations viennent tout juste de débuter avec la CSIP. Les revendications sont majoritairement salariales. Faute d’accord, la grève à la cuisine centrale sera effective mercredi 22 novembre à minuit.

La conséquence de cette grève : près de 5 000 repas ne seront plus servis dans les écoles de Papeete et d’Arue mais aussi dans certaines crèches et garderies. "Il faut absolument qu'une solution soit trouvée de sorte qu'on ne soit pas confronté à ce problème", explique Tepuanui Snow, le président de la FAPEEP, la Fédération des associations de parents d'élèves de l'enseignement public.

Interview