publicité

Un haka en hommage aux victimes de Christchurch

Un gang de motards a réalisé ce dimanche 17 mars, un haka en hommage aux victimes et aux policiers néo-zélandais qui ont oeuvré le jour du massacre. 

  • Polynésie la 1ère, DC
  • Publié le , mis à jour le
Ce dimanche 17 mars à Christchurch, un gang de motards a tenu à rendre hommage aux 50 victimes de l'attentat de ce vendredi 15 mars avec un haka réalisé devant les mosquées théâtres des attaques. 

Ce sont des motards d'un groupe du nom de "black power". Ils étaient environ une dizaine à interpréter la danse traditionnelle Maori devant un public silencieux. Ils ont ensuite salué le travail effectué par la Police néo-zélandaise.  
 ​​​​​​
Un haka en hommage aux victimes de Christchurch

Le voile se lève progressivement sur le déroulé des événements tragiques du vendredi 15 mars. On connaît désormais le nom de l'auteur du carnage,  Brenton Tarrant. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision locale, Chanel 9, sa grand-mère a déclaré "ne plus savoir quoi penser" et être "sidérée" avant de dire qu'il était "tellement difficile d'admettre que quelqu'un dans notre famille puisse faire ça."

On compte 50 victimes âgées de 3 à 77 ans et autant de blessés graves, une liste qui n'est "pas encore formelle" a précisé Jacinda Ardern, la première ministre néo-zélandaise.   

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play