Hitia'a : le CET est accordé, la discorde est déclenchée

vie locale tahiti
Hitia'a : le CET est accordé, la discorde est déclenchée
©Polynésie 1ère
Le CET de Hitia’a verra quand même le jour malgré l’opposition des riverains et du maire de la commune Jacqui Drollet. Le promoteur du projet, Edwin Teraiharoa, vient d’obtenir l’autorisation du Pays. Au grand dam des riverains.








Ce CET accueillera les déchets ménagers début  2017. Il sera aménagé sur un terrain familial de 7 hectares situé au PK 39, côté montagne. Coût du projet 1 milliard cfp. Mais seulement, il ne fait pas l’unanimité, surtout de la part de la population de la commune. Les opposants ont signé une pétition pour contrer l’aménagement de ce CET près de chez eux.
Pour le maire délégué de Hitia’a, il s’agit d’un déni de démocratie puisque 95% de la population de la commune est opposée au projet. Jacqui Drollet qui estime qu'il ne tient pas la route d’un point de vue économique, s’interroge également sur le respect des clauses imposées à l’entrepreneur :

Ce dernier, Edwin Teraiharoa, affirme que le projet est préparé depuis 10 ans et avance un sentiment de jalousie de la part de Jacqui Drollet :

Dans l'histoire, les riverains se sentent tout simplement floués et craignent les nuisances :

Selon l’entrepreneur, les travaux pourraient commencer d’ici 1 mois.

Retrouvez ce soir ce reportage dans le Ve'a et le JT de Polynésie 1ère.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live