polynésie
info locale

Kevin Céran-Jérusalemy : "le surf a fait la différence"

va'a tahiti
kevin ceran jerusalemy
©Polynésie 1ère
Le rameur a été sacré champion du Te Aito 2017, samedi 24 juin. Une victoire historique pour le jeune homme, qui devient le 2ème rameur a remporté quatre Te Aito d’affilée. La belle performance de Kevin Céran-Jérusalemy semble de bonne augure pour les championnats du monde de va'a
Ils étaient 456 rameurs au départ, samedi. Pour la première fois, le coup d'envoi du Te Aito a été donné en mer, le départ s'est déroulé à l’extérieur de la passe du Taaone à Pirae. Perturber ou manque de discipline... Les rameurs ont d'abord fait un faux départ avant de s'élancer pour de bon. "Ce n'était pas joli joli. C'est un manque de discipline de notre part", confie le champion Kevin Céran-Jérusalemy aux désormais 4 titres de Te Aito.


Malgré ce contretemps, Kevin a ensuite pris un bon départ par rapport aux années précédentes. "Je suis un rameur moyen partout, ce qui a fait la différence c'est dans le surf", confie Kevin Céran-Jérusalemy qui revient sur sa course.

Interview


Cette 4ème victoire d'affilée est du jamais vu depuis Lewis Laughlin, qui a réalisé le quadruplé à deux reprises. Kevin Céran-Jérusalemy a prouvé qu'il était bel et bien le meilleur rameur polynésien de ces dernières années. La semaine prochaine, lors des championnats du monde de va'a, il tentera de prouver qu'il est tout simplement le meilleur de la planète.


Publicité