Le boulier chinois, cette autre façon d'apprendre les mathématiques

éducation mahina
Le boulier chinois, pour apprendre les mathématiques
©Mirko Vanfau
Dans le cadre des festivités du nouvel an chinois, des collégiens de Mahina ont bénéficié d'un cours de mathématiques un peu particulier, mardi 4 février.
Le collège de Mahina se met aux couleurs du jour de l'an chinois. Ce mardi matin, dans le cadre des festivités, certains élèves de 6e et de 5e ont appris à manipuler cet outil de calcul ancestral, dont l'utilisation remonte à 2 500 ou 3 000 ans.

Addition, soustraction, division et multiplication, tout est possible avec le boulier chinois, cette autre façon d'apprendre les mathématiques. Son atout? Rendre concret le calcul, et faciliter son apprentissage.

C'est un enseignant à la retraite qui a présenté le boulier chinois à ces jeunes collégiens. Yves Liou a utilisé cette méthode pour apprendre à compter à des générations d'enfants.

Le reportage de Heiata Buluc et Mirko Vanfau :
 
©polynesie