La marche sur le feu aura bien lieu

festivités locales tahiti
marche du feu
©Polynésie 1ère / Bélinda Tumatariri
Suite à l'épidémie de coronavirus, le Heiva i Tahiti a été annulé cette année. En revanche, la marche sur le feu ou umu ti, qui ouvre normalement les festivités, aura, elle, bien lieu.
Il n'y aura pas de Heiva i Tahiti cette année mais la marche sur le feu qui ouvre traditionnellement les festivités, aura, elle, bien lieu. Elle est prévue le 17 juillet prochain sur le site du Mahana Park.

Les organisateur sont en pleine prépapration. Les pierres destinées à la fosse ne sont pas choisies au hasard, explique Ariihoi Graffe, grand prêtre assistant.
 

Interview


Le umu ti demande une longue préparation : après avoir creusé une cavité suffisamment profonde, la fosse est remplie de bois et de pierres de la vallée de Papeno’o. Le tout est installé sur un lit de palmes de cocotier sèches. Selon l’épaisseur du bois, il faut patienter de 24 à 48 heures pour que le umu ti soit prêt.
 
Le soir venu, et après les rituels qui n’appartiennent qu’au tahua, la cérémonie commence par des incantations. Des consignes sont ensuite données au public, puis les volontaires sont invités à suivre le prêtre sur les pierres chauffées à blanc. La température en surface des pierres peut dépasser les 2 000° celsius. 

Et si vous voulez tenter l'expérience, vous pourrez acheter vos billets pour le 17 juillet à partir de ce lundi 15 juin à la Maison de la culture.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live