Mission du Président du CIVEN, Alain Christnacht

nucléaire tahiti
Mission du Président du CIVEN, Alain Christnacht
Le président du CIVEN, Alain Christnacht, a rencontré le Président du Pays, Edouard Fricth, lundi 3 avril. ©présidence
Alain CHRISTNACHT, Conseiller d’Etat honoraire et Président du comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN), est en mission en Polynésie française, du 3 au 6 avril, pour rencontrer notamment les élus et les associations de défense des victimes des essais nucléaires.
Pendant ses quatre jours de mission en Polynésie, le Président du CIVEN, Alain Christnacht, doit rencontrer les représentants des institutions (Etat, Pays, Assemblée de la Polynésie française), les parlementaires, les associations de défense des victimes des essais nucléaires, des représentants des confessions religieuses et des associations d’aide aux malades.

Alain Christnacht a été nommé président du CIVEN en remplacement de Denis Prieur, démissionnaire, par décret du 3 février 2017. C’est donc à peine deux mois après sa nomination qu’il a pris l’initiative de venir à Tahiti afin de se rendre compte sur place des enjeux liés à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires.
 
Lundi 3 avril, il a rencontré le Président du Pays, Edouard Fritch et une partie de son gouvernement. Il a été principalement question des conditions d’application de la Loi Morin suite aux amendements de février dernier supprimant, d’une part, la notion de risque négligeable, et introduisant, d’autre part, une commission qui doit proposer « les mesures destinées à réserver l’indemnisation aux personnes dont la maladie est causée par les essais nucléaires ».

Les Outre-mer en continu
Accéder au live