Un musée de Tahiti plus grand et plus beau

patrimoine tahiti
Un musée de Tahiti plus grand et plus beau
©polynésie.la1ère
Le président du Pays a posé la première pierre du réaménagement du musée de Tahiti et des îles : une salle d’exposition de 1400 m², un nouvel accueil et une salle de conférence rénovée. Le site veut devenir le socle de l’identité culturelle polynésienne.
 

Une salle d’exposition agrandie et repensée


40 ans après son ouverture le musée de tahiti et des îles va voir sa surface d’exposition passer de 900 à 1400 m2. L’objectif est de mettre en avant les spécificités de chacun des cinq archipels. Maîtrise de la lumière, contrôle de la température et de l’hygrométrie,  très bonne isolation le lieu intégrera tous les standards des musées modernes. Le projet du groupement architectural de Pierre-Jean Picart, avec le scénographe parisien Adrien Gardère, allie harmonie architecturale, modernité et références polynésiennes.
 

Un nouvel accueil


A ce nouveau bâtiment, s’ajoutera un accueil entièrement rénové, ainsi que le réaménagement de la salle de conférence du Musée, fermée depuis 20 ans. L’ensemble de l’opération est financé par le Contrat de projets, pour un budget global de 844 millions Fcfp, la maîtrise d’ouvrage déléguée ayant été confiée à l’établissement Grands Projets de Polynésie.
 

Echanges avec les autres musées du monde


Le projet qui sera aux normes muséographiques internationales va permettre d’accueillir des collections d’autres musées du monde. Le Président du Pays a rappelé également qu’il avait signé, en septembre 2019, avec le Musée du quai Branly-Jacques Chirac, une convention qui formalise le retour d’un fragment de « maro’ura », qui sera exposé dans le musée rénové. D’autres prêts ont été sollicités auprès du British Museum et du Musée d’archéologie et d’anthropologie de Cambridge.
Ainsi à la réouverture en 2020 une vingtaine de nouvelles pièces prêtées seront exposées

Retrouvez ci-dessous, l’interview de Miriama Bono, directrice du musée de Tahiti et des îles :
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live