Nuutania : le braqueur de banque veut faire payer l'Etat

justice tahiti
nuutania
©D.R.
Après le meurtrier marquisien, Arihano Haiti, c'est au tour de Ben Benacek de demander à l'Etat une indemnisation pour les conditions de détentions inhumaines à la prison de Nuutania.
L'homme restera dans l'histoire comme l'auteur de la première attaque à main armée du fenua. Selon nos confrères de Radio 1, Ben Benacek demande 3,3 millions cfp pour son incarcération à Nuutania. Incarcéré dans la prison la plus peuplée de la République avant d'être transféré dans une prison française, suite notamment à de nombreuses tentatives d'évasion, le premier braqueur de Polynésie dénonce des conditions de vie "inuhumaines". La réponse du tribunal administratif sera rendue dans quinze jours.

L'Etat a déjà été condamné à verser de l'argent à des dizaines de détenus, dont Arihano Haiti. Le meutrier marquisien avait demandé 4.4 millions cfp. L'homme aurait touché il y a quelques jours 350 000 cfp.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live