Papara : l’Etat abandonne la mise sous tutelle

économie papara
papara
Un nouveau maire devrait être élu le 18 octobre à Papara. ©Polynésie 1ère
La commune de Papara, mise sous tutelle financière de l’Etat via la Chambre Territoriale des Comptes depuis 3 ans suite à un contrôle budgétaire, va pouvoir à nouveau investir.
Budget de fonctionnement, budget d’investissement : les comptes sont à nouveau dans le vert. Avec 1,3 milliard de Fcfp prévus en 2017, les élus disposent désormais d’une cagnotte suffisante pour « faire tourner la commune », comme le précise le 3ème adjoint au maire Bernard Roure.

147 employés municipaux pour 12 000 habitants. "C’est cette envolée de la masse salariale qui a fait déraper les comptes" au début des années 2010, ajoute le bras de droit de Putai Taae. Résultat :  jusqu’à 237 millions de Fcfp de déficit en 2014 et 195 millions en 2015.

Tout devient possible avec la levée de la tutelle, notifiée ce début juin, y compris l’emprunt, pour la commune de Papara. Seul bémol : le budget de fonctionnement de l’exercice annuel en cours, qui est en déficit de 10 millions de Fcfp.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live