Papara : La nouvelle pharmacie ne plait pas au concurrent

santé papara
Logo pharmacie
La 2ème pharmacie de la commune de Papara menacée de fermer ses portes. Le pays avait pris un autorisé l'ouverture de cette officine, à titre dérogatoire, mais le concurrent vient de déposer un recours.
La 2ème pharmacie de la commune de Papara menacée de fermer ses portes. Un arrêté du 28 mars 2013 de la Polynésie Française avait autorisé l’ouverture de cette officine, à titre dérogatoire.Un arrêté contesté par les professionnels du secteur et par le propriétaire de la 1ère pharmacie de la commune.Ainsi le 1er février 2016, la cour administrative d’appel de Paris a ordonné son annulation.

15 jours plus tard, la Polynésie française a pris un nouvel arrêté autorisant l’implantation de cette seconde pharmacie dans la commune de Puta’i Taae, un nouveau recours a été déposé par le concurrent qui devrait obtenir gain de cause selon les conclusions du rapporteur public. Ce que regrette l’avocat de la Polynésie Française Maitre Philippe Neuffer interrogé par Titaua Doom.
 

PHIL NEUFFER PHARMACIE PAPARA


 
Du côté de la défense, l’avocat s’en tient aux textes qui régissent les conditions d’implantation des pharmacies en Polynésie française. C’est une pharmacie pour 7000 habitants. Deux officines installées à Papara viennent contrevenir à la règle explique maitre Thibault Millet
 

thibault millet


Aujourd’hui se pose la question du texte obsolète qui régit les conditions d’implantation des pharmacies au fenua. Un texte qui a 30 ans.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live