polynésie
info locale

Ils ont fait la notoriété du Kikiriri

vie locale papeete
Kikiriri
©Polynésie la 1ère
La boîte de nuit du Royal Kikiriri ferme ses portes à la fin du mois au grand dam de ses abonnés. Ouvert en 1991, il a été le haut lieu des artistes locaux renommés tels que Kalou, Vatea ou Matahi. C’est eux qui ont fait la notoriété de ce lieu.
Le guitariste Kalou Gooding est à l’origine du décollage du dancing, haut lieu du Papeete by night. À son retour en 1994, il commence à animer au Kikiriri avec son ami Gilbert Martin. Très vite, le style musical plaît car le trio propose un nouveau répertoire.

Un brin nostalgique, Kalou se rappelle le bon vieux temps.

« Une autre variété de musique. »


Et parmi les chanteurs lancés par Kalou, le célèbre joueur de synthétiseur Matahi Barff.

Dans son sillage, le chanteur Tommy a également animé les soirées du Kik’s.

Reconvertis dans le trio 2 B Brothers, Tommy Taero se rappelle de cette belle époque et du renouveau musical qu’il a insufflé avec son copain Matahi.

« Du mercredi au samedi, il y avait du monde ! »

ils ont fait la notoriété du Kikiriri


 
Publicité