Les voleurs de la presqu'île sont derrière les barreaux

violence papeete
Tribunal violence
©Polynésie 1ère
Les voleurs de la presqu'île sont derrière les barreaux à Nuutania depuis jeudi 20 avril. Ce sont deux jeunes de 24 et 28 ans qui après avoir perdu de l'argent au kikiri ont agressé un jeune homme un peu éméché, l'ont l'étranglé et lui ont volé son sac.
Une affaire de vol avec violence en réunion ayant entraîné une ITT (incapacité totale de travail)  de cinq jours a été jugée en comparution immédiate jeudi 20 avril après-midi.

A la barre : deux complices âgés de 28 et 24 ans, originaires de la presqu’île. Ils ont agressé un jeune homme et l'ont dépouillé dans la nuit du 18 au 19 avril dans le quartier Mamao à Papeete.

Ils ont été condamnés à six mois de prison ferme et devront payer 150 000 cfp chacun d'indemnisation à leur victime.

Dans cette affaire, le procureur général a évoqué les conséquences de l'insécurité dans la ville de Papeete.

Reportage Aiata Tarahu :

Les voleurs de la presqu'île sont derrières les barreaux

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live