Patrick Capolsini, nouveau président de l'Université

université tahiti
Patrick capolsini
Patrick Capolsini était le seul candidat en lice pour le poste de président de l'Université. ©UPF
Patrick Capolsini, 53 ans, maître de conférences en informatique, était vice-président de l'Université depuis 2011. Il vient d'être élu pour un mandat de quatre ans à la tête de l'UPF, à 28 voix sur 29.


Il remplace Eric Comte à la tête de l'Université de la Polynésie. Patrick Capolsini a été élu ce 13 avril, à 28 voix pour sur les 29 votants présents et représentés, lors d'un conseil d'administration.

Âgé de 53 ans, Patrick Capolsini est né à Cannes (Alpes Maritimes) et a suivi un cursus scientifique à l’université de Nice Sophia-Antipolis, jusqu'à un Master (DEA à l’époque) de Mathématiques et Informatique. Il effectue sa thèse dans le domaine du calcul symbolique à l’interface des mathématiques et de l’informatique dans un laboratoire de l’Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (INRIA) avant de poursuivre sa formation par un séjour postdoctoral à l’Institut fédéral de technologie de Zurich.

En 1994, Patrick Capolsini est recruté comme maître de conférences au sein de l’Université de la Polynésie française. Ses activités de recherche se concentrent dans un premier temps sur la télédétection en milieu récifal et insulaire avant qu’il n’opère, à partir de 2005, une reconversion thématique vers la sécurité des données, en particulier des données à caractère géographique, notamment en assurant l’encadrement d’étudiants doctorants. Très attaché à la « double compétence » des enseignants-chercheurs, il assure des enseignements autour de l’algorithmique et de la programmation, attachant un soin particulier à l’élaboration de supports numériques en ligne.
 
Il est également chargé par le Président de mettre en place un centre de ressources informatiques totalement inexistant à l’époque. De 2004 à 2008, il assure la direction du département/UFR de « Sciences, Sciences Médicales et Technologies » où il acquiert une très précieuse expérience de tout ce qui touche à la gestion de la pédagogie.
 
En 2011, il devient vice-président du Conseil d’Administration. A ce poste, il est particulièrement en charge des affaires financières et des ressources humaines. Il suit également des dossiers comme la création de l’institut Confucius de la Polynésie, la transformation de l’IUFM en Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE) ainsi que différents projets immobiliers. Le plus gros dossier dont il aura la charge sera de préparer l’UPF au passage aux responsabilités et Compétences Elargies (RCE) le 1er janvier 2013. Dans la continuité de son mandat de vice-président, il accède donc aux fonctions de Président de l’université de la Polynésie française.

Patrick Capolsini, nouveau président de l’université

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live