Peine confirmée en appel pour Aldo Tirao

justice tahiti
Aldo Tirao
©Polynésie 1ère
L'ancien directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation a été condamné, mercredi, à quatre mois de prison avec sursis pour complicité de tentative d'escroquerie
Cette décision de la cour d'appel de Papeete assombrit l'avenir du fonctionnaire puisqu'elle sera inscrite sur son casier judiciaire. Aldo Tirao avait fait une fausse attestation de travail pour un ami, Steven Vivish,qui enseignait à Nuutania.
Ce dernier à quant à lui écopé de huit mois de prison avec sursis.

Par ailleurs, au tribunal correctionnel, des prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis pour nuisances sonores. Le week-end, ils mettaient à fond le volume de leurs enceintes de musique dans un quartier de Pirae. Un voisin à bout a obtenu la saisie du matériel. Les coupables devront le dédommager à hauteur de 500 000 francs.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live