Plusieurs lieux de squat identifiés à Papeete

société tahiti
Squatteur à Papeete
©Polynésie 1ère
Après avoir repéré des emplacements illégalement occupés à Papeete, la police a invité les squatteurs à quitter les lieux avant ce vendredi soir.
Des lieux de squat ont été identifiés à Papeete. Au total, la police a repéré quatre emplacements appartenant à des propriétaires privés et qui sont illégalement occupés. Les squatteurs doivent quitter les lieux au plus tard ce vendredi 28 août. 

C’est le bureau des enquête de la direction de la police municipale qui est chargée d’identifier les endroits à l’abandon. Pour Roger Lamy, un agent municipal de Papeete, le plus difficile reste d'identifier le propriétaire. Une fois retrouvé, la police l'invite à clôturer sa propriété ou à détruire complètement la maison si elle est insalubre. Cela permettrait ainsi d'éviter la venue de squatteurs.
 
Roger Lamy, Agent Municipale à Papeete, au micro de Heipua Teuira-Van Bastolaer.  

squats identifiés