423 kg de cocaïne saisis sur un voilier : les deux Suédois arrêtés jugés le 20 octobre

trafic de drogue polynésie française
fouille voilier drogue
Le voilier a été entièrement inspecté par les douaniers. ©Polynésie la 1ère
La semaine dernière, un voilier transportant 423 kilos de cocaïne a été intercepté. A son bord aussi, 2 hommes. Le capitaine âgé de 55 ans qui réfute toute implication, et le matelot de 46 ans. Ce dernier reconnaît les faits. Ils sont poursuivis pour détention et transport de stupéfiants, et délit douanier de contrebande. Ils seront jugés le 20 octobre prochain.

Quelques jours après l'interception de leur voilier avec à son bord 423 kg de cocaïne mercredi dernier, et après leur garde à vue de 48 heures, les deux ressortissants suédois – le capitaine de 55 ans et son matelot âgé de 46 ans ont été déférés au Parquet.
Le premier a protesté de son innocence, le second a reconnu les faits.
Ils sont poursuivis pour détention et transport de stupéfiants et de faits douaniers de contrebande. Des faits commis entre le 15 et 21 septembre 2022.
Leur comparution devant le tribunal correctionnel est prévue le 20 octobre à 13h30. Tous deux encourent une lourde peine de prison et très grosse une amende.

fouille voilier cocaïne
Lors de la fouille du voilier par les douaniers. ©Polynésie la 1ère

Le Parquet avait requis l'incarcération des deux mis en cause jusqu'à leur comparution. Mais seul le matelot a été placé en détention provisoire, tandis que le capitaine est sous contrôle judiciaire. 

Les narcotrafiquants qui font transiter la drogue par la Polynésie démontrent que cette région du Pacifique est un point de passage d'une route maritime empruntée à partir de l'Amérique latine pour se rendre en Australie, voire dans d'autres pays de la zone ou encore en Asie pour écouler de la cocaïne, avait insisté vendredi dernier le procureur Leroy.

route transpacifique drogue
La route transpacifique de la drogue, au départ de l'Amérique latine. ©Ministère des Armées