Campus connecté : au tour des Marquisiens et Paumotu de suivre leurs études à distance

université polynésie française
campus connecté
Même dans les îles les plus éloignées, il est possible de suivre un cursus universitaire, à condition d'avoir une bonne connexion internet ! ©Polynésie la 1ère
C’est une bonne nouvelle pour nos étudiants originaires des îles. Après Raiatea l'an dernier, ce sont les Marquises qui accueillent ce dispositif universitaire. Une idée née durant la crise covid, suite à la mise en place des cours à distance. Ces derniers ont repris en présentiel mais cette phase test redonne un véritable espoir aux étudiants venus de loin.

Des rires, des échanges entre de jeunes étudiants de Tahiti et des îles comme pour mieux se connaître encore, partager leur emploi du temps. 
Teikihaaetana est en licence langues étrangères appliquées anglais espagnol, il est originaire de Nuku Hiva aux Marquises. Ce n’est pas sans émotion qu’il accueille cette nouvelle, car il a dû quitter son île il y a 5 ans. "C'était la première fois que je quittais le cocon familial, et quand j'ai entendu qu'i y avait un campus connecté aux Marquises, j'étais totalement ravi car ça m'a permis de proposer à ma famille tout d'abord qu'après le bac, ils ne sont plus obligés de venir ici pour continuer leurs études. Parce que c'est très difficile pour nous ici de trouver un logement", dit le jeune homme. 

Son camarade Tahaki Ma’i est lui originaire des Tuamotu, il est en première année langue et civilisation, lui aussi a dû quitter son île et avoue s’être éloigné de sa culture paumotu, voire même de l’avoir oubliée. "Ca été difficile parce que tu perds ton appartenance, partir sur une autre île tu oublies un peu ta culture", reconnaît cet étudiant.

C’est le lycée d’Uturoa qui a initié ce dispositif universitaire l’an dernier, 15 places avaient été proposées. 
Face au succès, le campus connecté se développe dans nos archipels. Après Raiatea, ce sont les Marquises, Rangiroa et Teva uta qui ont été choisies. 
Ces îles et cette commune disposeront d’outils numériques nécessaires avec des formations particulièrement ciblées. 

Le diplôme universitaire « pareo » dispensé à distance existe aussi, c’est une année préparatoire avant d’entamer des études longues. 
8 tuteurs accompagneront les étudiants des îles, une présence indispensable pour une bonne réussite universitaire. 

Ecoutez le reportage de Teupoo Fatupua Avae :