publicité

Cantiniers de Moorea : la justice donne raison à la CSIP

Nouveau rebondissement dans l’affaire des cantiniers de Moorea. Le tribunal administratif a donné raison au syndicat CSIP. Les 39 salariés de cette fédération doivent être réintégrés par la commune de Moorea-Mai’o.
 

La commune de Moorea gère désormais les cantines de l’île. (Photo d'archives) © Polynesie1ere
© Polynesie1ere La commune de Moorea gère désormais les cantines de l’île. (Photo d'archives)
  • Polynésie la 1ère, Teiva Roe
  • Publié le , mis à jour le
Souvenez-vous : l’an dernier, le conseil municipal de l’île sœur a mis en place une régie communale pour gérer la restauration scolaire et ne plus faire appel à la fédération Ta’u Tama Here. Les salariés de la fédération se sont alors mis en grève.

Les 39 salariés de cette fédération doivent aujourd’hui être réintégrés par la commune de Moorea-Mai’o.

« C’est un grand soulagement » pour Gisèle Teheiura de la CSIP. Selon elle, le personnel doit être repris dès la notification du jugement.
 
Cantiniers de Moorea, la justice donne raison à la CSIP
Cantiniers de Moorea, la justice donne raison à la CSIP
1 534 904 268

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play