Enquête démographique : "les familles polynésiennes sont très dispersées"

demographie polynésie française
enquête familles polynésiennes
1 famille sur 2 a un membre qui vit en dehors du fenua. ©Polynésie la 1ère
L'Institut de la statistique de la Polynésie française a présenté ce jeudi les premiers résultats de l'enquête Famille et Logement dite Feti'i e fenua. Une étude sur la famille, son territoire et les relations familiales à distance en Polynésie.

L’institut national d’études démographiques a rendu ses premiers résultats concernant l’enquête sur la famille et son territoire en Polynésie. Plus de 5 000 familles ont été questionnées, soit un taux de réponse de 86% en Polynésie dont 72% sur Tahiti. Cette enquête a été menée dans 31 îles de la Polynésie  

Eva LELIEVRE, directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques, nous dit ce qu’il faut retenir de cette vaste étude. "D'abord que les familles polynésiennes sont très dispersées. 50% d'entre elles ont plus d'un membre de la famille qui est hors du fenua, avec un poids très important en France", constate-elle. Selon elle, "les destinations des membres de la famille se diversifient et s'internationalisent. L'émigration en dehors du territoire, en particulier pour les plus jeunes, a plusieurs raisons", comme le manque d'opportunités professionnelles et de formations sur place.

Ecoutez Eva LELIEVRE :                        

L’enquête est divisée en plusieurs parties : 1. L’implantation territoriale des familles polynésiennes 2. Les émigrations 3. L’entourage des personnes âgées 4. Le confiage  des enfants et le logement des familles.