Fenua d'avant : les carpes japonaises, poissons d'ornement

agriculture polynésie française
Carpes japonaises ©Polynésie la 1ère
En 1989, on vous parlait des carpes japonaises... Des poissons que l'on retrouve souvent dans les bassins décoratifs. Redécouvrez le reportage d'Eugène Roe dans notre rubrique du dimanche.

Pour retracer l'histoire des carpes, il faut remonter aux années 1800, lorsque les premiers croisements ont été effectués. Ces poissons trouvent leur origine en Asie centrale, bien avant leur arrivée au Japon.

Cette espèce est souvent utilisée à titre décoratif et fait donc l'objet d'une attention toute particulière. Si les carpes sont belles et attachantes, elles sont aussi très fragiles... Elles ont besoin de soins particuliers et sont souvent touchées par des maladies de l'ouïe, de l'œil ou internes (comme l'ulcère ou les vers par exemple).

Comme chaque dimanche, Polynésie la 1ère vous replonge dans les archives.
C'était en 1989, Eugène Roe commentait un reportage sur les carpes japonaises... "Des bijoux vivants" comme les désignait à l'époque, l'éleveur interviewé.

©polynesie


Il faut compter une centaine de milliers Fcfp pour investir dans un aquarium, une pompe à eau et un épurateur. 

La période de reproduction de ces animaux aquatiques s'étale entre octobre et avril. Les œufs s'accrochent aux plantes aquatiques par milliers, avec un taux de mortalité naturel jusqu'à 40 % au moment de l'éclosion. Les jeunes carpes ont toutes la même couleur orange. Elle peuvent atteindre un mètre et vivre jusqu'à 200 ans.