L’État de Hawaii est devenu un sanctuaire pour les requins

animaux polynésie française
L’État de Hawaii est devenu, depuis le 1er janvier 2022, un sanctuaire pour les requins. Le Gouvernement de la Polynésie française félicite les autorités de l’Etat de Hawaii pour cette avancée majeure pour la préservation de l’environnement.

Depuis le 1er janvier, il est désormais illégal de capturer, empêtrer ou tuer volontairement toute espèce de requin dans les eaux de l’État de Hawaii.

Brian Neilson, administrateur de la Division des ressources aquatiques du Department of Land and Natural Resources, a déclaré dans un communiqué de presse que : « Nous sommes bien conscients de l’importance des requins pour maintenir des écosystèmes marins sains. Nous reconnaissons également leur importance dans les pratiques et les croyances culturelles hawaïennes indigènes. »

L’information, relayée par les médias hawaiiens, a été partagée au fenua par l’association Sea Shepherd Tahiti sur les réseaux sociaux qui se réjouit que l’Etat de Hawaii devienne à son tour un sanctuaire pour toutes les espèces de requins.

A l’occasion des 20 ans du sanctuaire marin de Polynésie française, qui protège toutes les espèces de mammifères marins, de tortues marines, de requins et de Mobula, le gouvernement de la Polynésie française partage l’appréciation de l’association pour cette bonne nouvelle et félicite les autorités de l’Etat de Hawaii pour cette avancée majeure pour la préservation de l’environnement.