La calligraphie chinoise, tout un art...

art polynésie française
Calligraphie chinoise ©Polynésie la 1ère
Le Nouvel an chinois rime forcément avec ateliers de calligraphie. Cet art ancestral est fort de sens pour la communauté chinoise. La séance d'écriture s'est déroulée en comité restreint ce matin, à cause du covid.

La calligraphie est un art vieux de 3 000 ans. Elle est difficile à maîtriser et demande beaucoup de dextérité. Ce type d'écriture au pinceau fait appel à la fois à la patience et à la force avec une douceur dans les traits - des gestes qui s’apparentent beaucoup à l’art martial du Kung Fu. 

Il n’y a aucune école de calligraphie au fenua, alors les apprentis profitent des festivités du Nouvel an chinois pour s'initier à cet art. 

Ce mardi 1er février, l’atelier de calligraphie n’a duré qu’une courte matinée. En effet les festivités sont restreintes, comme l'année dernière, à cause de la crise sanitaire. L’Association philanthropique chinoise de Tahiti espère que pour les prochaines années, elle pourra reprendre pleinement cette activité afin de continuer à valoriser cet art ancestral.

Regardez le reportage de Roan Poutoru et Teiva Ribet : 

©polynesie