La gestion durable des écosystèmes au cœur du projet interrégional "Protege"

environnement polynésie française
PROTEGE
protege ©Service communication Présidence de la Polynésie
Environnement et développement durable sont au centre du projet de coopération régionale "Protege" regroupant les PTOM du Pacifique : Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna et Pitcairn.

Le 4e comité de pilotage du Projet PROTEGE, se réuni à Tahiti pour la première fois depuis trois ans, en présentiel. Il regroupe les représentants des Pays et territoires d'outremer du Pacifique, de la Commission européenne et des organisations régionales de mise en œuvre : la CPS (Communauté du Pacifique) et le PROE (Programme Régional Océanien de l'Environnement).

PROTEGE est un programme des territoires du Pacifique destiné à promouvoir et à favoriser la gestion durable des écosystèmes. 

Ses objectifs consistent à favoriser le développement durable et résilient des économies des PTOM face au changement climatique, en s’appuyant sur la biodiversité et les ressources naturelles renouvelables.

Le projet dispose d'une enveloppe de 20 millions d'euros alloués par l'Union Européenne, à liquider avant fin 2023.

Il finance d'ores et déjà des actions durables dans le domaine de la lutte contre les espèces envahissantes, la gestion de l'eau, la valorisation des plastiques issus de l'activité piscicole ou encore le renforcement de la biosécurité aux frontières.

La réunion des représentants des PTOM du Pacifique s'étale sur trois journées et conduira ses acteurs à Raiatea.