Les salariés de La Dépêche officiellement licenciés

médias polynésie française
Les salariés de La Dépêche officiellement licenciés
Les salariés de La Dépêche officiellement licenciés ©polynesie La1ere
Les employés sont désabusés mais espèrent tous qu’un repreneur se manifestera.

La quarantaine de salariés de La Dépêche de Tahiti, placée en liquidation en fin de semaine dernière, ont été officiellement informés de leur licenciement. C’est suite à l’entretien individuel qu’ils auront avec le liquidateur qu’ils seront fixés sur le montant de leurs indemnités. Ils devraient percevoir leur dernier salaire du mois d’avril en deux fois et espèrent tous qu’un repreneur providentiel se manifestera afin de poursuivre l’activité du quotidien et de ses périodiques associés.Certains des salariés du groupe travaillent pour le journal depuis plusieurs dizaines d’années. C’est le cas de Charles Taataroa, journaliste à La Dépêche depuis 34 ans.