Mata Riki, le nouvel an maori, célébré pour la 1ère fois en Nouvelle-Calédonie

culture polynésie française
Mata Riki nouvel an maori
Chanter comme au pays. ©NC la 1ère
On connaissait le nouvel an chinois. Il y aussi le nouvel an maori ! Mata Riki c’est son nom et c’est aussi le nom donné par les Maoris à la constellation de la Pléïade. Ce groupe d’étoiles réapparaît généralement en juin-juillet et marque le passage à l’hiver en Nouvelle-Zélande. Lundi, Mata Riki a été célébré pour la première fois en Nouvelle-Calédonie et un peu partout dans le monde.

La constellation de la Pléïade a revêtu bien des noms à travers les âges. Pour les Grecs anciens, ce sont les 7 filles d'Atlas et de Pléïone ; pour les Maoris, c'est Mata Riki, littéralement les yeux de Dieu.

Mata Riki nouvel an maori
Les 9 étoiles majeures des Pléaïdes. ©NC la 1ère

Neuf étoiles majeures la constituent, leur apparition dans les cieux est le signe d'une nouvelle année et bien plus. "Selon la tradition maorie, pendant cette période d'hiver, l'âme de ces êtres chers se   transforme en étoile et brille dans les cieux", déclare Felicity Roxburgh, consule générale de Nouvelle-Zélande en Nouvelle-Calédonie, en s'adressant à ses invités venus spécialement pour le nouvel an maori au centre culturel Tjibaou. C'est la première fois qu'il est officiellement fêté.

Mata Riki, nouvel an maori
Les Néo-Zélandais interprètent un chant bien de chez eux. ©NC la 1ère

Après les échanges coutumiers, et un chant traditionnel bien connu des Maoris, Karina, originaire de Samoa explique que "Mata Riki est une opportunité pour rassembler la grande communauté du Pacifique, en particulier les Polynésiens afin de célébrer ensemble nos ressemblances mais aussi nos différences". 

Cette commémoration présage un rapprochement entre les deux pays. "Mon souhait est de rencontrer tous les Calédoniens, et approfondir cette connexion avec la Nouvelle-Zélande", ajoute Felicity Roxburgh.

Fêter la culture passe aussi par la dégustation de plats typiques comme le hangi, équivalent du bougna, où tout est cuit à l'étouffée.

Mata Riki nouvel an maori
Pas de réjouissances sans un bon ma'a. Ici, les Calédoniens découvrent le hangi. ©NC la 1ère

La Nouvelle-Zélande compte 129 représentations diplomatiques dans le monde, autant d'endroits qui fêteront Mata Riki, le nouvel an maori qui n'a pas de date fixe. En effet, celle-ci dépend de l'apparition des Pléïades dans le ciel.

©polynesie

20_Themes:Matariki : Le nouvel an maori officiellement célébré

36_VILLE-REGION:Crédit images : consulat NZ en Nouvelle-Calédonie |

30_ITW:Felicity Roxburgh | Consule générale de NZ en Nouvelle-Calédonie |

30_ITW:karina | Originaire de Samoa |

30_ITW:Rudophe Tonia | |

30_ITW:Christiane Terrier | historienne et membre de l’UFFO-NC |

30_ITW:Reportage | M. Kilama / c. desbois / h. wahea |