Restaurants : pas de pass vaccinal exigé

coronavirus polynésie française
Restaurants : pas de pass vaccinal demandé ©Polynésie La 1ère
Le pass vaccinal entrera en vigueur le 8 février sur l’ensemble du territoire pour toutes personnes âgées de 16 ans ou plus. Et contrairement à la Métropole, les restaurants du fenua ne seront pas soumis à cette obligation. Un réel soulagement pour les gérants dont le chiffre d’affaires a déjà beaucoup souffert de la crise sanitaire.

Annabelle est co-gérante d’un restaurant au cœur de Papeete. Son quotidien ne va pas changer, celui de ses clients non plus. Comme ces quelques 350 confrères de Tahiti, son établissement ne sera pas soumis au pass vaccinal. Et pour elle, c’est un soulagement. "Ça nous évite d’avoir à prendre du temps pour un contrôle au lieu de prendre du temps pour nos clients. Cela étant dit, nous somme dans une période très compliquée, alors on peut être pour ou contre, ce n'est pas le problème, si cela est nécessaire pour nos clients, on l'aurait fait", explique Annabelle. 

Certains restaurants enregistrent une perte de 20 à 50% de chiffre d’affaires sur l’année 2021. Si dans la profession, le ciel semble enfin s’éclaircir, tout est encore loin d’être gagné ! "On a subi les deux confinements, la trésorerie pour la plupart est très compliquée pour les restaurateurs. On a pris des PGE (ndlr Prêt Garanti par l'État) donc des crédits, donc on va voir comment ça va se passer plus tard. C'est vrai qu'il y a une relance, ça fait plaisir. Mais, ce qui se passe aujourd'hui est qu'on n’arrive pas à reprendre le chiffre d’affaires qu'on a connu avant covid", analyse Dany Dana, gérant de restaurant

Pour rappel, en Métropole, il faut justifier d'un statut vaccinal complet contre le Covid-19 pour accéder aux activités de loisirs, aux restaurants et aux bars. 

©polynesie