publicité

Tahiti valeurs : les grévistes passent la vitesse supérieure

Les 20 grévistes de la société de transport de fond, Tahiti Valeurs, ont installé leur piquet de grève en face du Haut Commissariat. Les représentants syndicaux sont reçus par le Directeur de cabinet du représentant de l'État en Polynésie.

  • IR, TD
  • Publié le , mis à jour le
Les délégués syndicaux sont reçus par le directeur de cabinet du Haut Commissaire depuis 9 heures et 15 minutes mardi 5 février. Le rapport avec cette instance de l'État c'est que le transport de fond fait parti du code de sécurité mis en place par l’État.
 

Ils sont en grève depuis près de deux mois.


20 des 27 convoyeurs de la société Tahiti Valeurs, qui alimente les distributeurs de monnaie et collecte les fonds chez les commerçants, ont cessé le travail au mois de décembre dernier, principalement pour réclamer une revalorisation de leurs salaires.

Le mouvement social risque de durer, car la société continue de tourner grâce à des salariés d’autres filiales qui effectuent le travail des grévistes, et donc, l’argent sort toujours des distributeurs.

Les plus impactés par cette grève sont les 400 commerçants clients de la société Tahiti Valeurs qui, depuis le début de ce mouvement, transportent eux-mêmes leur monnaie. Une activité qui peut s'avérer dangereuse.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play