Vers une reprise de l’exploitation du phosphate de Makatea ?

économie polynésie française
Vers une reprise de l’exploitation du phosphate de Makatea ?
Vers une reprise de l’exploitation du phosphate de Makatea ? ©polynesie La1ere
Une étude d’impact a été confiée au BRGM mais les avis sont partagés.

L’île de Makatea, est rattachée administrativement à la commune de Rangiroa. Elle se situe à 220  km au nord-est de Tahiti et présente la particularité d’être un atoll surélevé dont le point le plus haut culmine à 110 mètres.

D’une superficie de 24 km2, l’île est peuplée d’une centaine d’habitants.

Elle est connue pour son phosphate dont l’exploitation minière s’est déroulée de 1917 à 1966, tout d’abord de façon quasi artisanale puis de manière industrialisée et intensive.

Il est aujourd’hui question de relancer l’exploitation de ce minerai et une étude d’impact et de faisabilité a été confiée au BRGM, le Bureau de Recherche Géologique et Minières. Ce projet n’est pas unanimement partagé, une partie de la population de l’île préférant valoriser l’écotourisme et les activités d’escalade. Julien Mai, maire délégué de l’île fait le point sur ce dossier.