Les professionnels du transport touristique en colère

tourisme tahiti
Cesc
©wikipedia
Les professionnels du transport touristiques ont claqué la porte d’une séance au cesc ce jeudi.  Ils dénoncent l’attribution de licences à tout va par le gouvernement.
 

Papeete, CESC- Le coup de gueule des  professionnels du transport touristique. Ils ont claqué la porte du comité d’attribution de licences touristiques qui a lieu en ce moment au CESC. Les professionnels dénoncent le comportement du gouvernement qui autorise des demandes de licences à tout va. D’après eux cela met en danger leurs propres activités.

 « Aujourd’hui vous avez des pensions de familles avec 2 chambres qui demandent des licences de transporteurs »

                 Réginald Haring, transporteur touristique, membre du cesc

Ainsi, de nombreuses pensions de familles et restaurants obtiendraient des licences de transports pour véhiculer leurs clients.
Une  nouvelle concurrence qui met en danger l’activité des transporteurs historiques dont c’est le cœur de métier.
Réginald Haring
©polynésie.la1ère

Réginald Haring , l’explique au micro de Titaua Doom :

FR Réginald Haring, membre du cesc et transporteur touristique

TAH Réginald Haring, membre du cesc et transporteur touristique


Les transporteurs demandent depuis 2 ans au gouvernement de revoir les textes qui régissent le transport touristique. Ils estiment ne pas être entendus ​​​​​.

Le pays défend l'augmentation du nombre de licences


De son coté l’administration du pays ne l’entend pas de cette oreille. La hausse de la fréquentation des visiteurs justifie la multiplication des licences de transport touristique explique Lucien Pommiez, directeur des transports terrestres à Titaua Doom

Lucien Pommiez, directeur des transports terrestres


Et le directeur des transports terrestres de rappeler qu’une refonte de la réglementation en matière de transport touristique est en cours d’élaboration avec les professionnels.