Projet de barrage sur la Vaihaa : la FAPE réagit

environnement tahiti
vallée de Faaone
La vallée de Faaone ©Maruki Dury/Polynésie 1ère
Le projet de barrage sur la Vaihaa à Faaone progresse. C'est ce qui semble inquiéter la fédération des associations de protection de l’environnement qui a réagi suite à une publication dans le journal officiel du 3 juillet dernier.
Le barrage sur la Vaihaa, à Faaone, fait encore parler de lui. Déjà en juin dernier, une cinquantaine de manifestants s'étaient rassemblés devant la Présidence pour faire entendre leur mécontentement mais aussi leur crainte quant à la poursuite de ce projet.  Il y a quelques semaines, c'était au tour des propriétaires terriens de la vallée de Paheia de s'inquiéter notamment pour la faune et la flore de l'endroit, jusqu'alors protégées, mais également pour le patrimoine culturel de la vallée, abritant pas moins d'une centaine de marae.

Aujourd'hui, le projet vient de passer dans une nouvelle phase, ce dernier a en effet fait l’objet d’une publication au journal officiel du 3 juillet dernier. L'annonce a fait réagir le président de la FAPE, la fédération des associations de protection de l’environnement.

"Il existe des solutions alternatives"


Pour ces défenseurs de la nature, il serait beaucoup plus intéressant et certainement plus efficace de se tourner vers l’énergie thermique des mers. Selon le frère Maxime, qui suit le dossier depuis longtemps, l’hydro-électricité a fait son temps. Pour le religieux, il existe des solutions alternatives intéressantes, mais pour cela le territoire doit investir. 

Écoutez le frère Maxime, interrogé par notre journaliste  Caroline Farhi

FRERE MAXIME BARRAGE VAIHA fr.mp3


La FAPE soutient l’action du Syndicat No Te Aru Tai Mareva, qui s’oppose aux extractions de sable à Faaone.