polynésie
info locale

Bientôt une barrière à l'entrée de la Punaruu

violence punaauia
Une barrière bloquera bientôt l'entrée de la vallée de la Punaruu
©David Couanon
La grande vallée industrielle de la commune de Punaauia devrait retrouver bientôt un peu de sérénité. A partir du 18 décembre, il faudra un badge magnétique ou une invitation pour pénétrer dans la Punaruu. Les rassemblements y sont également désormais interdits par arrêté municipal.


 
Bientôt, on n'entrera plus dans la Punaruu sans montrer patte blanche. D'ici une semaine, un portail barrera l’entrée de la vallée. Seuls les détenteurs d'un badge ou les visiteurs autorisés pourront passer.

Cette installation permettra de filtrer les entrées dans la vallée, surtout le soir et le week-end. Nuisances sonores, incivilités, agressions, alcool, drogues, voilà des années que la Punaruu est le cadre de tous les excès.

"C’est une grande célébration puisque cette vallée va retrouver sa fonction de vallée, expliquait mercredi matin Nelly Tumahai, présidente de l'association des propriétaires fonciers de la vallée. "Les nuisances sonores, toutes les agressions qu’elle a subies, vont cesser", se félicite-t-elle.


Car la situation était désormais hors de contrôle à la Punaruu.  Dernier incident majeur en date, en septembre dernier, 3 sexagénaires étaient violemment agressés par des fêtards qui rentraient du fond de cette vallée. Avant cela, le 10 juin de cette année, un scootériste qui conduisait en état d'ébriété, décédait à Papara alors qu'il rentrait d'une beuverie à la Punaruu.

Barrière, vigile et vidéo-surveillance

La barrière n'est pas le seul équipement qui va être installé pour contrôler les entrées dans la Punaruu. Un vigile, posté à l'entrée de la Z.I, aura la possibilité d'ouvrir le portail à distance, pour permettre notamment aux véhicules de secours de se rendre dans la vallée, ou aux randonneurs d'accéder au plateau des orangers.

Des caméras de vidéo-surveillance seront également mises en place à hauteur du portail, dans les prochains jours.

La commune de Punaauia a octroyé une subvention de 5.5 millions de francs à l'association de copropriétaires de la vallée pour la construction de cette barrière.

Le maire a également signé ce matin un arrêté interdisant tout regroupement de personnes sur les voies de la vallée.

La barrière devrait être en place le 18 décembre.

Le reportage de David Couanon et Jérôme Lee:
©polynesie