polynésie
info locale

Retour des deux prodiges du Tae Kwon Do polynésien

art martial tahiti
Retour tae kwon do
Le jeune Ariihei Lehartel a décroché la médaille de bronze aux championnats du monde cadet en Ouzbékistan en moins de 65 kg.
C’est une première pour le Tae Kwon Do local,  un polynésien est médaillé aux championnats du monde des cadets sous la bannière d’un club de Tahiti.

Il y avait pas moins de 550 athlètes âgés de 12 à 14 ans venant de 64 pays différents, à se disputer le titre de champion du monde cadet à Universal Sports Palace dans la ville de Taskent en Ouzbékistan.

À son retour, Ariihei Lehartel à juste noté qu’il avait "fait le job", celui-ci s’est en effet incliné en demi-finale face à Taipei par 20 points à 28, après s’être défait des représentants de Chypre et de l’Ukraine.

Quant à Bradley Lai Koun Sing, il a perdu "au point en or" face à Chypre en plus de 65 kg.
 
Publicité