polynésie
info locale

Six mois de prison ferme pour avoir battu son fils

justice tahiti
Tribunal violence
©Polynésie 1ère
Un père de famille comparaissait mardi 22 août au tribunal correctionnel. En  février dernier, il a battu son fils âgé de 14 ans avec un niveau métallique parce qu’il lui avait désobéi.
Le tribunal a condamné le père à six mois de prison ferme, à une obligation de soins et à deux ans de mise à l’épreuve.
Il devra également indemniser son fils, 100 000 francs cp pour le préjudice materiel, la même somme pour le préjudice moral.

Compte rendu d'audience Axelle Mesinele :

6 mois de prison ferme pour avoir battu son fils

 

Publicité