Surf : recrutement des élèves pour le "Centre de performance fédéral surf"

surf papara
surf recrutement papara / section surf
©Polynésie la 1ère

La section "surf espoir" va évoluer vers le haut niveau en "Centre de performance fédéral surf" dès la rentrée prochaine. Mardi 25 mai, une dizaine de jeunes passent donc un recrutement. 

C'est une volonté du ministère de l'Education, de la DGEE, du vice-rectorat, de l'USSP (sport scolaire), de la  MATJS (mission d'appui technique jeunesse et sport), de la FTS (fédération tahitienne de surf) et de la DJS (direction de la jeunesse et des sports). Celle de faire évoluer la section "surf espoir", ouverte depuis 2012, vers le haut niveau en "Centre de performance fédéral surf" dès la rentrée prochaine.

Le recrutement des élèves est donc cette année exceptionnel puisque particulièrement sélectif : 12 jeunes passent la sélection et une surfeuse, Kohai Fierro, a été retenue directement. Le recrutement a lieu, ce mardi dès 8h sur le spot de Taharuu à Papara pour les tests de surf et de natation puis au lycée Tuianu Le Gayic pour un entretien individuel.

"Ceux qui ont un très bon niveau, on les prend pratiquement d'office. Là, aujourd'hui, nous en avons 12 qui passent la sélection. Nous avons fait trois équipes de quatre", explique Marilyn Sue-Ahnne, référente et coordonnatrice de la section surf espoir du lycée. 

Interview

Les jeunes pousses du surf sont jugées pour leur performance de la journée. Parmi les juges, Olivier Napas, le responsable. "Aujourd'hui, on note toutes les bases du surf : le placement dans l'eau, le choix des vagues, la vitesse, la variation des manoeuvres, la glisse, le finish....". 

Interview