Le syndicat des praticiens hospitaliers, à deux doigts de la grève

santé tahiti
SWAC de l'hopital : le projet a été signé
Le « SPHPF », le syndicat des praticiens hospitaliers de Polynésie, lance un nouvel ultimatum au gouvernement.
Le syndicat a envoyé mardi dernier, un courrier au Président du Pays et aux ministres de la fonction publique et de la santé afin qu'ils respectent le protocole d'accord signé en février 2016. A l'issue de ce protocole, un projet de loi devait suivre et être examiné par l’Assemblée.

A ce jour, la situation est n'avance pas. Si le syndicat ne reçoit pas de réponse avant la fin de la semaine, un préavis de grève sera déposé.


Marc Lévy, président du SPHPF au micro de Belinda Tumatariri


Le syndicat rappelle qu’en 2013, la non reconnaissance de l’ancienneté des médecins hospitaliers avait conduit au départ d’une cancérologue. Sur les 6 points du protocole d'accord de février, 1 seul a été respecté : le paiement des gardes et astreintes des praticiens de l'hôpital d'Uturoa.

atteinte de mucoviscidose

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live