publicité

Tahiti Ora, le grand gagnant du Heiva i Tahiti 2014

Selon les mots du jury, le travail pour départager les groupes fut laborieux cette année tant les prestations des groupes étaient excellentes. Devant des tribunes pleines, la soirée de la remise des prix a réservé bien des surprises et des moments forts en émotion. 

Le grand gagnant Tahiti Ora entouré d'autres primés et certains membres du jury
Le grand gagnant Tahiti Ora entouré d'autres primés et certains membres du jury
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Tahiti Ora, en toute beauté...
 

La troupe de danse de Tumata Robinson a ébloui le jury par son thème « la Malédiction ». En 2011, ces professionnels de la danse traditionnelle avaient déjà décroché un prix sur le même thème.Ce soir, après l’annonce des résultats, des danseurs aux chanteurs en passant par l’orchestre… tous ont explosé de joie. Tumata Robinson, chef de la troupe Tahiti Ora livre ses premières émotions à l'issue du spectacle : "Je suis vraiment émue, car les groupes étaient très bons. Jusqu'à la dernière minute, on s'est dit que un groupe pouvait passer devant nous. Mon père, navigateur, m'a toujours appris que tant qu'on n'a pas mouillé l'ancre dans la baie on ne peut pas dire qu'on est arrivé." Olivier Lenoir, qui ajoute un autre titre à sa troupe, celui de meilleur Ra'atira ti'ati'a, partage également l'émotion de ses camarades : "C'est la 1ère fois que je montais sur To'ata avec Tahiti Ora. C'est l'accomplissement d'un dur labeur, aujourd'hui le résultat est là, et on a gagné !"
 
Les Pupu Tuhaa Pae pourraient certes êtres déçus de n'être arrivés que second, néanmoins ils peuvent s'enorgueillir d'être le groupe le plus primé du Heiva. En effet, ils ont été primés à quatre reprises ! En plus du 2ème prix Hura Tau, s'ajoutent au tableau des trophées le meilleur costume traditionnel, le 3ème prix Orchestre création et le 2ème prix Tarava Tuhaa Pae. Arsène Hatitio le chef de troupe de Pupu Tuhaa Pae, originaire de Rurutu, félicite ses danseurs : "C'est très bien, c'est le fruit de beaucoup de travail et d'énergie. C'est tout un peuple qui nous a portés sur To'ata." 
 
Quant à Hitireva, menés par Kehaulanie Changuy, ils détiennent la 3ème place en catégorie Hura Tau. 
 

Tahina no Uturoa en route pour le Hura Tau...
 

En Hura ava Tau, la troupe de Tahina no Uturoa sort grand vainqueur de cette 132ème édition du Heiva. Cette troupe de Raiatea participe pour la seconde fois au Heiva de danse. La fleur endémique de l’île sacrée aussi appelée « Tiare apetahi », était le thème présenté par le groupe Tahina no Uturoa cette année. A l’annonce des résultats, la chorégraphe du groupe, Heirava Paraue, n’en revient pas : "on l'attendait depuis deux ans, aujourd'hui on l'a. On finit en beauté ! C'est une grande fierté pour notre île. Un grand merci à tout Raiatea." Ainsi pour la première fois, la troupe entre dans la cour des professionnels. « Tamarii Tahina no Uturoa » fera désormais parti de la catégorie Hura Tau l’an prochain. 

Toujours dans la catégorie Hura Ava Tau, le groupe de « Tefana i Ahurai » est 2ème, et « Faretou no Haapu » finit à la 3ème place. 
 

Prix des meilleurs danseurs, To'ata pleine d'émotion
 

Lorsque les prix du meilleur danseur et de la meilleure danseuse sont annoncés, une grande émotion inonde To'ata. En effet l'an passé, le jury n'avait attribué ce prix à personne estimant qu'aucun danseur n'avait atteint le niveau pour prétendre à ce titre. Or le jury a tenu à insister sur la qualité des danseurs de cette année. L'ancienne Miss Dragon 2008, Asia Hammil de la troupe Tamariki Poerani, a même obtenu les Félicitations du jury, 90 points sur 100 !  "Je ne sais pas quoi vous dire..." fond en larmes la nouvelle primée.
 
Johann Pahero du groupe Temaeva est élu meilleur danseur."Je ne m'y attendais pas, nous confie-t-il à la fin du spectacle, mais il fallait y croire. Je suis content car j'ai réussi à réaliser jusqu'à la fin mes paoti, c'est peut-être ça qui a fait la différence." 
 
 

Chants et orchestres 


Sous une huée d'applaudissements, les Tamarii Mataeia remportent le prix du meilleur Tarava Tahiti, et le groupe Te Ohi Vaihonuroa le prix du meilleur Tarava Raromatai. Décernés par les partenaires et les Miss, les prix s'enchaînent. Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014 et ses dauphines ont fait sensation sur scène, pour le plus grand plaisir des chefs de groupe qui viennent récupérer leurs trophées. Le meilleur orchestre patrimoine est attribué à Heikura nui, le meilleur orchestre création Tahina no Uturoa
 

Un jury et un public comblés


A l'issue de la soirée, lorsque les journalistes de Polynésie 1ère l'interrogent, Manouche Lehartel, Présidente du jury, tient à souligner : " Le Heiva cette année était vraiment magnifique. Je remercie tous les groupes, car le Heiva c'est avant tout les groupes, ces groupes qui ont réussi à porter haut les couleurs du fenua. Je ne regrette qu'une chose ce soir, c'est que tous les groupes n'aient pas été récompensés, car ils ont vraiment tous mérité de recevoir un prix, tant ils nous ont régalé cette année !" Elle ajoute : "on a vraiment appliquer les critères de notation, et c'est vrai, les danseurs de Tahiti Ora ont été très bons dans l'ensemble des critères."
 
La remise des prix est pourtant terminée, mais la soirée n'est pas finie ! La place To'ata et ses alentours ne désemplissent pas, embrassades, séances photos, interviews... "Le meilleur prix de ce Heiva, c'est celui de l'amitié", conclut l'amie d'une danseuse.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play