Tahiti Pacifique fête ses trente ans

médias tahiti
Tahiti Pacifique fête ses trente ans
Tahiti Pacifique fête ses trente ans ©Polynesie La1ere

Un numéro spécial vient saluer l’anniversaire du seul magazine d’information de Polynésie.  

Feu Alex Du Prel peut être fier. Son bébé, « Tahiti Pacifique », fête ce mois-ci ses trente années d’existence.

Une existence mouvementée pour le seul magazine d’information de Polynésie dont le regretté fondateur, disparu voilà quatre ans déjà, souhaitait en 1991 qu’il  introduise dans le territoire  « un presse alternative, indépendante et critique, afin d’exploiter toutes les facettes qu’offre la liberté de la presse ».

Un pari ambitieux et risqué au tout début des années 90, à l’ère du Flossisme flamboyant et du CEP. Sa liberté de ton valut à Alex du Prel, journaliste autodidacte à la plume acérée, aux solides dossiers et à l’entregent légendaire, quelques visites au tribunal et certaines inimitiés. Cela n’empêcha jamais l’ancien « voileux » de toujours garder le cap et de témoigner, mois après mois, des turpitudes de son pays d’adoption.

Peu avant la disparition d’Alex Du Prel, le groupe « Fenua communication » a racheté le titre et s’attache désormais à compiler deux fois par mois l’actualité du fenua aux côtés de grands dossiers de société. A l’occasion de ce trentenaire la rédaction propose un numéro spécial constitué d’albums photos, de témoignages et de réédition de dossiers emblématiques.

Dominique Schmitt, rédacteur en chef :