Fenua d'avant : quand la pêche aux burgaux rapportait gros

pêche tautira
pêche aux burgos Tautira
©Polynésie la 1ere

En 1993, une de nos équipes avait filmé la récolte de burgaux, ces gros coquillages autant appréciés pour leur nacre que leur chair. La pêche avait eu lieu à Tautita et réuni 55 bateaux. 70 tonnes brutes de burgaux avaient été sorties de l'eau en 4 jours. Le fruit de la pêche avait été appréciable.

Des milliers de burgaux pêchés en 4 jours dans le lagon de Tautira. C'était en 1993. A cette époque, 70 tonnes brutes de ce gros coquillage avaient été récoltées suite à un arrêté ministériel du 22 juillet. Tautira avait été choisi car son lagon recelait le plus grand stock de burgaux disponible. Une aubaine pour les habitants de cette commune. Une fois vidés, il ne restait que 40 tonnes de coquilles vides.

pêche aux burgos Tautira
©Polynésie la 1ere

Le produit de la pêche était revenu à la population. "2400 habitants rémunérés à la proportionnelle", commentait à l'époque la journaliste Paola Arnaud. Tout le monde y avait participé, dont les femmes et les enfants chargés de vider et nettoyer les burgaux. Au final, la vente avait rapporté à la population 64 millions cfp !