Un "8ème continent" de plastique sur l'Océan Atlantique ?

environnement tahiti
7 continent
©D.R.
C’est aujourd’hui que part de la commune du Marin en Martinique, l’expédition « 7e continent ». Un catamaran laboratoire va explorer durant 3 semaines l’Atlantique Nord à la recherche d’un continent de plastique.
Outre le volet médiatique et pédagogique, cette mission veut alerter le monde scientifique sur ce phénomène que l’on connait déjà. Puisque dans le Pacifique, une plaque de plastique existe également. Elle est grande comme 6 fois la France. Récupérer ces déchets semble impossible aujourd’hui. La solution serait de ne plus jeter de plastique dans la nature car les retrouve ensuite dans les estomacs des animaux.

Le vortex de déchets du Pacifique nord est une zone du gyre subtropical du Pacifique nord, aussi connue sous le nom de gyre 1 de déchets, « soupe plastique 2 », « septième » ou « huitième continent » ou « Grande zone d'ordures du Pacifique 2 » (GPGP pour Great Pacific Garbage Patch). Une zone similaire a été découverte dans le nord de l'océan Atlantique4.

L'océanographe et skipper américain Charles J. Moore (en) a découvert en 1997 cette « grande zone d'ordures du Pacifique » également nommée vortex d'ordures 2. Étant donné que la mer de déchets est translucide et se situe juste sous la surface de l'eau, elle n'est pas détectable sur les photographies prises par des satellites. Elle est seulement visible du pont des bateaux.

La masse de plastiques concentrés sur les océans est estimée à sept millions de tonnes.

En 2013, une mission scientifique française, l'expédition 7e continent, s'est rendue sur place afin d'étudier ce gyre nord-pacifique.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live