Les baleines menacées par les orques à Fakarava et Bora Bora

animaux bora-bora
Orque
©Facebook Mata Tohora
La présence des orques près des côtes est confirmée à Bora Bora et près du récif à Fakarava, indique l'association Mata Tohora sur Facebook. Elles ne représentent pas de danger pour les hommes... mais pour les baleines, qui entrent dans les lagons pour se protéger. 
Laissons les baleines tranquilles ! C'est l'appel lancé une nouvelle fois par l'association Mata Tohora.

À Fakarava, un référent de l'association a observé dans le lagon une grande baleine à bosse et un petit baleineau nageant à seulement une dizaine de mètres du quai ; ils étaient couverts de traces de morsure. Puis, quelques kilomètres plus loin, vers l’aéroport, une grande baleine nageait à quelques dizaines de mètres du bord du lagon. 

Dans la même journée, des orques ont été aperçues à l’extérieur, au bord du récif de l’atoll, non loin de la passe Nord.

Un voilier a été observé à poursuivre très près la baleine et son baleineau les repoussant vers la passe nord, c’est-à-dire vers les orques dont elles étaient venues se protéger. Ce voiler est filmé et identifié, précise Mata Tohora, qui rappelle une évidence : c'est pour cette raison qu'il est interdit de poursuivre les baleines et de les faire sortir du lagon !

D'autres apparitions ont été recensées les jours suivants, vers le bord du récif de « Teaha Tea », puis à l’intérieur du lagon, dans la passe Nord, et également dans la passe Sud.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live